Chevallard #1

« Il n’est pas une manière de connaître un objet, mais une pluralité indéfinie (…) La relativité institutionnelle de la connaissance est marquée à la fois par l’existence d’une diversité pratiquement illimitée de façons de « connaître » un objet o et par l’inexistence d’un « bon rapport » universel, reconnu tel en toute institution. »

CHEVALLARD Yves (2002) Approche anthropologique du rapport au savoir et didactique des mathématiques, page 4.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s